De la nécessité de se poser…

J’aime aborder le matin avec l’idée d’œuvrer à un monde meilleur.
Quelquefois, le corps et l’esprit fatigué, le lever se fait plus difficile,
Le besoin de me poser prend alors le dessus sur l’action.
Par la fenêtre le chant des oiseaux me rappelle que nous sommes des millions
et que les graines germent en silence sous les pas de la foule pressée.

Changing Place, Changing Time, Changing Thoughts, Changing FutureMaurizio Nannucci
Pomona  – Marino Marini
Collection Peggy Guggenheim – Venise

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *